Comment préserver sa densité capillaire — Guide complet

  • Chute de cheveux

    Moisturizing shampoo

    Ideal for dull and dehydrated hair

    Regular price 49,90€
    Sale price 49,90€ Regular price 49,90€
    Chute de cheveux

Comment préserver sa densité capillaire — Guide complet !

Une chevelure dense et en bonne santé est le rêve de beaucoup. Cette dernière joue d’ailleurs un rôle capital en ce qui concerne l’apparence et la confiance en soi. Toutefois, certains facteurs génétiques, environnementaux ou relatifs au mode de vie peuvent influencer la densité capillaire. Souhaitez-vous maintenir en bonne santé vos cheveux et préserver leur densité ? Si oui, ce guide vous y aidera. En continuant la lecture, vous aurez tous les détails importants relatifs à la question. Bonne lecture !

Que signifie densité capillaire ?

La densité capillaire se réfère au nombre de follicules pileux présents sur votre cuir chevelu par centimètre carré. En des termes plus simples, il s’agit de la quantité totale de cheveux que vous avez sur la surface de votre crâne.

Si vous avez une densité capillaire élevée, cela signifie que sur votre tête, vous avez plus de cheveux par centimètre carré. En revanche, si cette densité semble faible, comprenez que vous avez moins de cheveux par centimètre carré.

Enfin, la densité capillaire varie considérablement selon l’individu et ceci en fonction de certains facteurs comme l’âge, l’environnement ou encore la culture. Mais quelles raisons peuvent expliquer l’importance de connaître sa densité capillaire ? Voyons ceci de plus près.

Pourquoi est-il si important de connaître la densité de ses cheveux ?

Avoir une idée de la densité de ses cheveux offre quelques avantages non négligeables. Au nombre de ceux-ci, il y a : 

L’identification des soins capillaires adaptés 

Connaître la densité de vos cheveux peut jouer sur vos besoins en matière de soins capillaires. Dans la pratique, les personnes qui observent une densité élevée de cheveux doivent utiliser des produits de soins capillaires différents de celles qui ont une faible densité capillaire et selon une fréquence bien donnée.

La facilité dans les traitements de perte de cheveux

Si vous souffrez par exemple de l'alopécie androgénétique, savoir quelle est la densité de vos cheveux va aider les professionnels de la santé à diagnostiquer l’ampleur du problème. En conséquence, il pourra faire des recommandations quant aux traitements appropriés.

Le choix de la coiffure adaptée

Le choix de la coiffure qu’il vous faut peut être influencé par votre densité capillaire. En effet, lorsque la densité est élevée, vous avez davantage de flexibilité pour des coiffures plus volumineuses. Si a contrario, elle est faible, vous saurez quelle coiffure préférée. Veillez à toujours choisir des coiffures qui ne vont pas agresser votre cuir chevelu.

L’estime de soi

Chez certaines personnes la densité de leurs cheveux peut avoir un impact direct sur leur estime de soi ainsi que sur leur image personnelle. En connaissant leur densité capillaire, ces dernières peuvent gérer autrement leurs complexes et prendre des mesures appropriées pour maintenir leur confiance en soi. C’est peut-être votre cas.

Il existe bien d’autres avantages à connaître la densité de ses cheveux, des avantages comme la compréhension génétique ou encore l’évaluation de la santé du cuir chevelu. D’ailleurs, comment mesurer sa densité capillaire ? 

De quelles façons connaître sa densité capillaire ? 

Pour connaître sa densité capillaire, fondamentalement deux approches le permettent. La première consiste à observer attentivement vos cheveux sous divers angles possibles afin d’identifier l’état de la visibilité de votre cuir chevelu à travers l’ensemble de vos cheveux. 

Si votre cuir chevelu est facile à identifier, cela montre que vous avez une faible densité capillaire. S’il est partiellement visible, votre densité capillaire est moyenne. Enfin, dans le cas où votre cuir chevelu est totalement caché par vos cheveux alors il est probable que votre densité capillaire soit élevée.

cheveux en queue de cheval et de mesurer sa taille à l’aide d’un mètre

La deuxième approche quant à elle voudrait que vous attachiez vos cheveux en queue de cheval et de mesurer sa taille à l’aide d’un mètre. Une taille inférieure aux 5 cm signifie une faible densité capillaire. Si la taille ou la circonférence est comprise entre 5 et 8 cm, votre densité de cheveux est moyenne. Vous comprendrez donc que si la taille de votre queue de cheval dépasse les 8 cm, alors votre densité capillaire est élevée.

Perte de densité capillaire : les causes fréquentes

Plusieurs raisons peuvent justifier une perte de densité capillaire. Parmi celles-ci, voici les plus fréquentes :

Le facteur héréditaire

Si la question de raisons fréquentes de la perte de la densité capillaire doit être abordée, vous devez savoir que dans le plus grand nombre de cas, la principale cause est le facteur héréditaire. Ce facteur est mieux connu sous le nom de calvitie. Cette dernière pouvant toucher aussi bien les hommes que les femmes se manifeste le plus souvent par une diminution progressive de la densité des cheveux à partir du dessus du cuir chevelu.

Les variations hormonales

Les hormones peuvent être à l’origine d’une perte de densité capillaire. Pour être plus exact, les déséquilibres hormonaux. Ces changements qui tirent leurs sources de situation physiologique à l’instar de la grossesse ou de la ménopause peuvent perturber le cycle folliculaire et entraîner cette perte de densité.

Les mauvaises habitudes des soins de cheveux 

Les cheveux ont un cycle de croissance normal qui nécessite que ces derniers ne soient pas agressés au moment de la succession des phases folliculaires. En utilisant excessivement des outils chauffants, des produits de soins capillaires agressifs ou encore des colorants de cheveux pour ne citer que ceux-là, vous abîmez votre chevelure et affaiblissez ce faisant les follicules pileux. La conséquence est toute trouvée : une perte de densité capillaire.

Le stress 

Une autre raison à la base de la perte de votre densité de cheveux reste le stress et précisément le stress chronique. Celui-ci peut perturber le cycle de repousse des cheveux et ce faisant entraîner une perte temporaire de la densité capillaire. Il s’agit d’une condition capillaire appelée effluvium télogène.

La mauvaise alimentation

Comme vous vous en doutez, la mauvaise alimentation est la cause de plusieurs problèmes de santé à l’instar de la perte de la densité capillaire. Dans cet ordre d’idées, sachez qu’une carence en vitamine B6 et B9 peut agir sur la santé globale de vos cheveux provoquant une perte de la densité de vos cheveux. D’ailleurs, il n’y a pas que les vitamines B, une carence en protéines et surtout en zinc a le même effet.

L’âge

Quand vous vieillissez ou prenez de l’âge, certaines de vos cellules se fatiguent progressivement. C’est le cas pour vos follicules pileux qui finalement n’ont plus la capacité de produire correctement des cheveux. Il s’ensuit donc une diminution de votre densité capillaire.

Astuces pour conserver sa densité capillaire

Pour préserver votre densité capillaire et maintenir vos cheveux en bonne santé, il est des astuces et quelques habitudes de life style à adopter. En voici quelques-unes.

Stoppez certaines mauvaises habitudes relatives aux soins capillaires

S’il y a bien une première action à mettre en place afin de permettre à votre cuir chevelu de gagner en densité, eh bien ce sera d’adopter un comportement beauté/santé approprié aux besoins de vos cheveux. À cet effet, nous vous recommandons de : 

  • Revoir votre alimentation: pour préserver votre densité capillaire, consommez des aliments riches en vitamine A, B,D, en zinc, en fer et en acides gras.
  • Commencer à utiliser des brosses en poils naturels pour peigner vos cheveux ;
  • Limiter ou carrément de supprimer les produits capillaires riches en sulfates et en silicone ;
  • Brosser délicatement vos cheveux.

Même si ces astuces restent anodines, sachez qu’elles demeurent efficaces pour entretenir la santé de vos cheveux.

Pensez à utiliser des huiles de soins qui nourrissent vos cheveux

Les huiles de soins nourrissantes peuvent vous aider naturellement dans la santé de vos cheveux. Cependant, veillez à chercher des huiles qui se composent d’ingrédients et de principes actifs naturels.

En effet, non seulement, ceux-ci permettent de conserver la santé de vos cheveux, ils facilitent leur croissance lors du cycle folliculaire. C’est le cas par exemple de notre huile de soins cheveux.

Évitez les appareils qui chauffent votre chevelure

Autant que possible, évitez d’utiliser des appareils chauffants si vous souhaitez préserver votre densité capillaire. Si possible, supprimez-les de votre routine de soins capillaires. Dans les faits, la température de ces appareils incommode vos cheveux et augmente les risques de chute de cheveux. Sachez d’ailleurs que vos cheveux sont hypersensibles à la température ambiante.

Adoptez des soins restaurateurs de densité capillaire

Pour obtenir une meilleure densité capillaire, de nombreux produits de repousse de cheveux existent. Un grand nombre de ces derniers contiennent des actifs puissants qui offrent, si la cure est respectée, de remarquables résultats.

Voici-là quelques astuces pratiques dont l’application vous aidera à afficher une meilleure densité capillaire. 

Préserver sa densité capillaire : Que retenir ?

Il existe plus d’une raison à l’origine de la perte de la densité capillaire. Et cette dernière varie d’un individu à un autre selon certains facteurs comme l’espace de vie, l’âge, l’alimentation ou encore l’hérédité. Aussi connaître sa densité capillaire permet de prendre des décisions claires quant à l’entretien de sa chevelure. Quoi qu’il en soit, préserver sa densité capillaire reste un processus continu qui nécessite une combinaison de soins de vos cheveux et de saines habitudes de vie.

Back to blog

Nous vous recommandons également