Cheveux abîmés : comment les réparer ?

Cheveux abîmés : comment les réparer ?

À force d'utiliser des appareils chauffants (lisseurs, sèche-cheveux, boucleurs, etc.) ou à cause de vos (dé)colorations trop fréquentes, vos cheveux se sont abîmés et sont devenus ternes et cassants. 

Quelles sont les solutions pour les réparer ? Découvrez nos conseils et astuces !

En général, les cheveux abîmés sont cassants et difficiles à coiffer. Sujets aux frisottis, aux fourches, ou encore à l’aspect « paille » dans le cas des cheveux blonds, ils sont également très fragiles.

Même s'ils repoussent, les cheveux abîmés auront tendance à casser au niveau des longueurs, ce qui rendra la chevelure déséquilibrée avec différentes longueurs.

 

Les cheveux sont composés à 95% de Kératine, une protéine naturelle constituée d'acide aminée permettant de protéger les cheveux. Cependant, cette Kératine ne se renouvelle pas et s’épuise au fil du temps et des agressions externes (pollution, séchage, colorations, brushing, etc.).

C'est pourquoi, pour apporter vitalité et pour réparer les cheveux, des soins à la Kératine sont fortement conseillés.

 

Votre résolution de l'année : sauver vos cheveux abîmés ! Pour cela, suivez notre guide !

ÉTAPE 1 : ON LAISSE REPOSER !

Vos cheveux, à bout de souffle à force d'agressions externes (celles citées plus haut), sont particulièrement fragiles et ont besoin de repos.

C'est l'heure de réduire l'utilisation intensive de vos appareils chauffants et de revenir à votre couleur naturelle, le temps de réparer vos cheveux. Vos cheveux vous remercieront !

ÉTAPE 2 : ON COUPE !

Pour réparer vos cheveux abîmés, il faut repartir de "zéro" (sans vous raser le crâne, bien sûr !). Passez simplement chez votre coiffeur et demandez-lui de couper quelques centimètres de cheveux suivants votre longueurs, ce qui permettra de vous débarrasser d'une grande partie des cheveux abîmés.

ÉTAPE 3 : ON SOIGNE !

Vos cheveux abîmés sont dénutris, il leur faudra donc des soins nourrissants et réparateurs. Nous vous conseillons notamment des masques capillaires, à réaliser 2 à 3 fois par semaine pour une période d'environ 1 mois.

Les masques s'appliquent après shampoing, mèche par mèche, pour nourrir toute la chevelure. Après une pose d'une dizaine de minutes, un rinçage à l'eau froide est conseillé.

Optez également pour des soins sans rinçage nourrissants, qui viendront réparer davantage la chevelure.

ÉTAPE 4 : ON ADOPTE !

Une fois les cheveux soignés, il est important d'adopter la bonne routine capillaire adaptée à vos besoins, pour ne pas les abîmés davantage.

  • Si vos cheveux sont gras, ils auront besoin de soins purifiants ;
  • S'ils sont déshydratés, ils auront besoin de soins hydratants ;
  • Et s'ils sont secs, ils auront besoin de soins plus nourrissants.

ÉTAPE 5 : ON CHOUCHOUTE !

Bien que vos cheveux soient réparés, il n'est pas question de reproduire ses erreurs passées : lors du séchage, s'il se fait au sèche-cheveux, l'application d'un produit thermo-protecteur est fortement recommandé. Le sèche-cheveux doit être à 30 cm de la chevelure et de préférence en mode "froid". Évitez également d'utiliser votre boucleur ou lisseur quotidiennement.

Du côté de vos colorations, il est préférable de préparer la chevelure en amont. Effectuez des soins hydratants et nourrissants pour permettre à vos cheveux de mieux réagir et accueillir la couleur. Prenez également soin de vos cheveux pendant tout le temps que durera la coloration.

Nous espérons que ces conseils vous aideront à réparer votre chevelure !

Retour au blog

Laisser un commentaire