Soin cheveux pousse cheveux

  • Chute de cheveux

    Protocole Repousse Cheveux

    Chute de Cheveux Progressive 3-en-1

    25 total des critiques

    Prix habituel 49,90€
    Prix soldé 49,90€ Prix habituel 49,90€
    Chute de cheveux

Comment faire pousser ses cheveux plus vite ?

 Avez-vous l'impression que vos cheveux ne poussent pas aussi vite que vous le souhaiteriez ?

C'est un problème courant pour de nombreuses personnes, et il existe des solutions pour donner à vos cheveux le coup de pouce dont ils ont besoin ! De nombreux facteurs peuvent entraîner un ralentissement de la croissance ou même un retard de développement. Il est donc essentiel de comprendre les bases de ce qui se passe lorsque vos cheveux poussent avant de trouver des solutions. 

Dans cet article de blog, nous allons examiner certains de ces facteurs et vous donner des conseils afin de favoriser la pousse des cheveux ! Continuez à lire si vous cherchez des moyens d'obtenir plus rapidement des mèches plus saines, plus brillantes et plus longues.

Comment pousse le cheveu ? 

La pousse des cheveux se fait de manière cyclique, de nouvelles mèches étant produites après que d'autres aient traversé leur cycle de croissance complet et aient été éliminées. Ce cycle se compose de trois phases : anagène, catagène et télogène. Pendant la phase anagène, qui est la plus longue, les cheveux poussent relativement vite car les cellules des follicules pileux se divisent rapidement et poussent la mèche vers l'extérieur. Vient ensuite la phase catagène, où la croissance commence à ralentir et où le follicule rétrécit avant d'entrer dans une phase de repos. Le dernier stade est appelé télogène : les cheveux se détachent ou tombent complètement, prêts à être remplacés par de nouveaux cheveux, ce qui relance le cycle. La durée pendant laquelle chaque mèche de cheveux reste dans chaque phase peut varier considérablement en fonction de facteurs tels que la génétique, le niveau de nutrition et l'état de santé général.

  • Le cycle de pousse des cheveux se compose de trois phases : anagène, catagène et télogène, où la croissance ralentit progressivement avant que les cheveux ne tombent et soient remplacés par de nouveaux cheveux.

Quels sont les facteurs qui influencent la pousse des cheveux ? 

La croissance des cheveux est largement déterminée par une combinaison de facteurs internes et externes. Parmi ces facteurs, voici les plus courants : 

  • Le vieillissement naturel : la croissance des cheveux ralentit avec l'âge, car les cheveux ont tendance à devenir plus fins et plus fragiles.
  • Les changements hormonaux : les hormones jouent un rôle important dans la croissance des cheveux. Par exemple, la testostérone peut favoriser la pousse des cheveux chez les hommes, tandis qu’un excès d'œstrogènes peut au contraire contribuer à la perte de cheveux chez les femmes.
  • La génétique : la pousse des cheveux est largement déterminée par la génétique qui influe le type de follicule pileux. 
  • L’alimentation : une alimentation équilibrée et riche en nutriments peut dynamiser la croissance des cheveux. Les protéines, les vitamines et les minéraux sont importants pour maintenir des cheveux forts et en bonne santé.
  • Le stress et une mauvaise hygiène de vie : le stress ou un mauvais sommeil peut affecter le cycle de pousse naturel des cheveux et entrainer une chute de cheveux temporaire.
  • Découvrez nos soins cheveux pour cheveux abimés
  • Les soins et les traitements capillaires : certains produits de soins capillaires et les traitements chimiques peuvent affecter la croissance des cheveux. Les cheveux qui sont régulièrement exposés à la chaleur, à des produits chimiques ou à des traitements agressifs peuvent devenir plus fragiles et plus susceptibles de se casser ou de tomber.
  • Les conditions médicales : certaines conditions médicales, comme l'hypothyroïdie ou la maladie de la peau du cuir chevelu, peuvent affecter la pousse des cheveux. Les effets secondaires de certains médicaments peuvent également causer une perte de cheveux temporaire.

Soin cheveux pousse cheveux

 

Les remèdes naturels pour faire pousser ses cheveux plus vite

Pour ceux qui souhaitent arborer de belles boucles, la patience est souvent le facteur clé lorsqu'il s'agit de faire pousser les cheveux. Grâce à l'utilisation d'huiles végétales, de plantes et d'aliments nutritifs riches en vitamines et en minéraux, vous pouvez favoriser la pousse des cheveux à un rythme plus rapide.

L’Aloe vera

L'Aloe vera est un produit de beauté naturel, apprécié pour ses nombreux bienfaits pour les cheveux, la peau et la santé en général. Il contient des vitamines A, C, E et B12, ainsi qu'une variété de minéraux et d'enzymes qui peuvent stimuler la croissance des cheveux. La vitamine B-12 contribue au métabolisme des cellules et des tissus, ce qui accélère la croissance des cheveux. Tandis que les enzymes aident à dissoudre les cellules mortes qui obstruent les pores du cuir chevelu, créant ainsi un environnement optimal pour une nouvelle pousse saine. La plante fournit également une quantité adéquate d'humidité et de nutriments, ce qui contribue à réduire la sécheresse et les pointes fourchues présentes. 

  • Le soin cheveux à l’Aloé vera peut stimuler la pousse des cheveux en favorisant le métabolisme des cellules et en dissolvant les cellules mortes, tout en fournissant une hydratation et des nutriments pour réduire la sécheresse et les pointes fourchues.

L’huile de ricin

Elle contient une concentration exceptionnellement élevée d'acide ricinoléique, un acide gras oméga 9 aux propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, antioxydantes et antifongiques qui favorisent la pousse naturelle des cheveux. L'acide ricinoléique peut également renforcer le cuir chevelu de nuit en nuit, en réparant les mèches faibles et cassantes. Non seulement il maximise la capacité des follicules pileux à faire pousser des mèches robustes, mais il contribue à les nourrir de la racine à la pointe. De plus, l'huile de ricin est un humectant, ce qui signifie qu'elle aide à maintenir l'humidité dans vos cheveux afin qu'ils ne soient pas secs ou cassants. La polyvalence de l'huile de ricin en fait l'une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes choisissent d'utiliser ce remède naturel pour stimuler la croissance rapide de leurs cheveux.

  • L'huile de ricin, riche en acide ricinoléique, possède des propriétés antibactériennes, antioxydantes et antifongiques qui stimulent la pousse des cheveux tout en les renforçant et en les nourrissant de la racine à la pointe.

Les masques capillaires maison

De nombreux ingrédients naturels permettent d’apporter les nutriments nécessaires à votre fibre capillaire ou de stimuler la circulation sanguine du cuir chevelu. Optez par exemple pour un masque cheveux à l’avocat ou à l’Aloé vera qui aident à hydrater les cheveux et à stimuler leur pousse. Une autre option est de se tourner vers les huiles végétales, riches en acides gras et en nutriments pour renforcer et nourrir les follicules pileux, comme l’huile de coco. 

Pour bénéficier des nombreuses vertus de ces ingrédients, il suffit de préparer un masque que vous laisserez poser 20 à 30 minutes avant de rincer. 

Dans un bol, mélangez 1 cuillère à soupe de miel avec 2 cuillères à soupe d’huile de coco ou d’Aloé vera pour obtenir un masque hydratant et nourrissant. 

Pour stimuler la pousse des cheveux, mélangez un œuf avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ou choisissez de combiner un avocat à de l’huile de ricin. 

Soin cheveux pousse cheveux

Les huiles essentielles

Il existe de nombreuses huiles essentielles qui peuvent aider à promouvoir une croissance plus saine et plus rapide des cheveux. Les options les plus populaires sont le romarin, la sauge sclarée, la lavande et l'huile de menthe poivrée.

  • L'huile essentielle de romarin, connue pour stimuler la circulation sanguine et favoriser la croissance des cheveux en améliorant l'apport en nutriments et en oxygène au cuir chevelu, peut accroitre la pousse du cheveu.
  • L'huile essentielle de menthe poivrée : rafraîchissante, cette huile peut aider à stimuler la circulation sanguine et ainsi à favoriser la pousse des cheveux.
  • L'huile essentielle de lavande : cette huile est connue pour ses propriétés apaisantes et relaxantes. Elle peut également aider à dynamiser la pousse des cheveux en améliorant la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu.
  • L’huile essentielle de sauge sclarée : riche en antioxydants et en acides gras, qui peuvent aider à nourrir le cuir chevelu et les follicules pileux, la sauge scalrée soutiens la croissance des cheveux sains et forts.

Les bons gestes à adopter 

Il existe des gestes simples à adopter pour stimuler la pousse des cheveux au quotidien et de façon naturelle. Masser votre cuir chevelu, hydrater votre chevelure régulièrement et adopter une bonne alimentation peuvent vous aider à obtenir de longs cheveux. 

Masser son cuir chevelu

Un massage régulier du cuir chevelu est un excellent moyen de stimuler la croissance des cheveux et de nourrir le cuir chevelu. Les massages du cuir chevelu augmentent le flux sanguin vers la tête, fournissant les nutriments nécessaires à des cheveux forts et sains. S'il est pratiqué régulièrement, il peut assister le processus naturel du corps à produire de nouveaux cheveux, réduisant ainsi les cassures et l'amincissement des mèches. Outre ces avantages évidents, le massage du cuir chevelu est relaxant et peut soulager les maux de tête ou les migraines liés au stress.

Effectuez des mouvements circulaires doux, en commençant par le sommet de votre tête, près de la naissance de vos cheveux, et en descendant vers votre cou. Veillez à exercer une légère pression sur votre cuir chevelu, mais pas trop légère ni trop lourde. 

Pour une pousse des cheveux améliorée, n’hésitez pas à massez votre cuir chevelu avec une huile végétale ou l’un des ingrédients cités plus haut. Cela permet à votre peau d’absorber plus simplement les nutriments nécessaires. Le massage peut également se faire lors de l’application du shampoing.

  • Exercez une pression douce du bout des doigts en décrivant de petits cercles - faites-le lentement pendant cinq minutes sur chaque zone 2 à 3 fois par semaine pour obtenir de meilleurs résultats.

Hydrater régulièrement sa chevelure

L'hydratation régulière des cheveux favorise une croissance saine des cheveux en leur apportant l'humidité, les nutriments et la protection dont ils ont besoin pour s'épanouir. En maintenant le cuir chevelu hydraté et en réduisant les cassures causées par les conditions climatiques difficiles ou les outils de coiffage, l'hydratation permet une meilleure circulation dans le cuir chevelu et une plus grande absorption des nutriments. Un autre avantage de l'hydratation régulière de vos cheveux est qu'elle prévient les pointes fourchues et ajoute de l'éclat, ce qui donne à votre coiffure un aspect plus complet. 

Une bonne alimentation

Une nutrition adéquate est essentielle pour une pousse saine des cheveux. Une mauvaise alimentation, comme celle qui manque de vitamines et de minéraux nécessaires comme le fer, peut entraîner l'amincissement et la chute des cheveux. 

Au contraire, manger quotidiennement une variété de fruits et de légumes frais fournit à l'organisme les minéraux et les vitamines nécessaires pour maintenir le cuir chevelu en bonne santé et donner aux cheveux leur brillance naturelle. 

Les cheveux ont besoin de protéines pour pousser, car ils sont composés de kératine. Les aliments riches en protéines, comme le poisson, les œufs, les noix et les viandes maigres, devraient donc faire partie de chaque régime. 

De plus, les acides gras oméga 3 sont essentiels à une bonne circulation sanguine, ce qui contribue à la santé des follicules pileux et permet d'obtenir des mèches plus longues et plus épaisses. 

  • Une alimentation équilibrée avec des vitamines, des minéraux, des protéines et des acides gras oméga 3 est nécessaire pour une croissance saine des cheveux et pour éviter leur chute.

Soin cheveux pousse cheveux

 

Les erreurs à éviter

Après les bons gestes à adopter, il est important de connaître les erreurs à éviter si vous voulez favoriser une pousse rapide et saine de vos cheveux. Cela va peut-être de soi, mais il est important de réduire au maximum l’utilisation d’outils de coiffage chauffant ainsi que les lavages et séchage agressifs. 

L’utilisation excessive d’outils de coiffage chauffants

La chaleur peut affaiblir et finalement endommager les cheveux, les rendant moins aptes à pousser, voire les cassant complètement. Les outils de coiffage chauffants comme les fers à friser, les fers plats et les rouleaux chauffants appliquent tous une chaleur intense sur les cheveux lorsqu'ils sont utilisés, ce qui peut les déshydrater et provoquer des fourches. Ces dommages peuvent limiter la quantité d'éléments nutritifs qui atteignent le follicule et empêcher les cheveux d'être suffisamment forts pour se maintenir pendant de longues périodes, ce qui entraîne un retard de croissance. L'utilisation continue d'outils de coiffage chauffants sur une longue période raccourcit le cycle de vie de chaque mèche et entraîne une chute plus rapide que d'habitude. 

  • Les outils de coiffage chauffants comme les fers à friser et les fers plats peuvent affaiblir et endommager les cheveux, limitant leur capacité à absorber les nutriments et raccourcissant leur cycle de vie. Ce qui entraîne une pousse plus lente et une chute prématurée.

Les lavages et frottements excessifs 

Des lavages et des frottements excessifs peuvent en fait endommager le cuir chevelu, au lieu de favoriser la pousse des cheveux. Un lavage trop fréquent des cheveux peut éliminer les huiles et l'humidité naturelles du cuir chevelu, affaiblissant les follicules pileux et endommageant les racines. Un frottement ou un brossage excessif peut également entraîner la cassure des cheveux existants et rendre plus difficile la pousse des nouvelles mèches. De même, soyez doux lorsque vous séchez vos cheveux afin de ne pas agresser votre chevelure. 

L’utilisation de produits et traitements chimiques 

Les traitements chimiques tels que la coloration, la décoloration et la permanente endommagent souvent les cheveux en les privant de protéines, d'huiles et de minéraux essentiels. Lorsque la couche protectrice de la cuticule est retirée, la tige du cheveu devient faible et sujette aux cassures, ce qui réduit la longueur totale des cheveux. De plus, dans certains cas, les traitements chimiques peuvent ouvrir la couche externe des cellules aux éléments extérieurs tels que la poussière et le vent, ce qui entraîne des pointes fourchues et une pousse lente.  Il est donc difficile pour l'humidité ou les nutriments de pénétrer dans le cuir chevelu et d'atteindre les racines, ce qui nuit à la croissance. 

Retour au blog

Nous vous recommandons également